Quand la biologie rencontre le droit…

Dernière loi de la Table IV:

L’enfant né après les dix mois de la mort de son père n’est point admis à sa succession légitime.

Mais l’enfant a forcément un père quelque part. Semble indiquer qu’il est difficile de faire reconnaître la paternité d’un homme si la femme est martiée à quelqu’un d’autre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s